HOMÉOPATHIE

© dessin : not much to say

L’homéopathie est une pratique très courante en France mais que l’on associe plus volontiers à la prévention du rhume, au traitement des allergies et des maladies cutanées, par exemple, qu’à la régulation du stress et à l’amélioration de la fertilité. Ces petites pilules ont plusieurs avantages : prescrites par un médecin, elles peuvent être remboursées par la sécurité sociale, elles ne risquent pas de « parasiter » le traitement suivi dans le cadre d’une AMP et peuvent utilement le compléter. 

Bref, on arrête les dentifrices à la menthe (qui sont connus pour perturber les effets de l’homéopathie) et on fait le point avec un praticien compétent !

Logo_5things_1Cette pratique repose sur 3 grands principes. Une substance qui provoque chez une personne saine certains troubles est capable de guérir ces mêmes troubles chez une personne malade : c’est la loi de similitude. Les substances utilisées (animales, végétales ou minérales) le sont à très faible dose sans perdre leur efficacité : c’est le principe de l’infinitésimalité. L’homéopathie est une médecine qui traite la personne tout entière et pas seulement la maladie, d’après le principe de globalité.

Logo_5things_2L’homéopathie fait l’objet d’un débat. Ses détracteurs affirment qu’aucune étude ne vient prouver son efficacité au-delà de l’effet placebo et dénoncent le quasi-monopole dont jouissent les laboratoires Boiron, français, dans la distribution des produits. Toutefois, on estime qu’il existe aujourd’hui 5000 homéopathes diplômés, que 53% des français y ont recours au moins une fois dans l’année et que 30% des médecins prescrivent de temps à autre de l’homéopathie ! Ce constat permet de conclure a minima que beaucoup, praticiens et patients, jugent cette pratique efficace.

Logo_5things_3En France, seuls les professionnels de santé (médecin, pharmacien, etc.) peuvent porter le titre de homéopathes. Les médicaments sont accessibles sans ordonnance mais lorsqu’ils sont prescrits, font l’objet d’un remboursement à hauteur de 35% par la sécurité sociale.

Logo_5things_4Comme l’acupuncture, l’homéopathie est efficace uniquement dans les cas d’infertilité fonctionnelle. Elle permet de régulariser les cycles menstruels, l’ovulation et d’améliorer l’équilibre hormonal ainsi que la qualité de la glaire cervicale. Elle favorise également la nidation de l’œuf dans la muqueuse utérine.
Logo_5things_5Le traitement peut être long : de 3 à 6 mois, car il s’agit d’une course de fond. Attention à l’auto-médicamentation qui n’est pas conseillée, malgré de nombreux sites affichant des produits et des doses pour booster fertilité. Il convient de consulter un homéopathe certifié afin qu’il puisse adapter dosage et médicament à votre profil.

L’homéopathe est en France, nécessairement un professionnel de santé.

[source : magazine version femina ]

1) Motif de la consultation
L’homéopathe fait la différence entre l’aigu (mal de crâne, courbatures, gorge irritée) et le chronique. Exemple : si un patient a un herpès pour la première fois, l’homéopathe lui prescrira simplement les médicaments appropriés, en suivant le protocole. Mais si cet herpès est récurrent ou survient avant les règles, on tiendra compte de cette chronicité, du terrain, pour faire la prescription.

2) Antécédents familiaux ?
L’homéopathe cherche à savoir s’il y a des antécédents familiaux, là encore pour déterminer si le malade a une sensibilité préexistante et le traiter sur le long terme.

3) Profil du patient
L’homéopathe dresse un profil du patient. Il est observé de la tête aux pieds. On lui demande s’il a d’autres problèmes que celui pour lequel il vient consulter, s’il a des difficultés à digérer, des soucis gynécologiques, des insomnies, un caractère anxieux, colérique…

4) Examen clinique
Certaines personnes croient qu’il n’y a pas d’examen lors d’une consultation homéopathique. Pourtant, l’homéopathe s’y livre bien, pour confirmer les dires du patient.

5) Prescription
L’homéopathe prescrit alors un traitement aigu (médicaments à prendre tous les jours) et, si besoin, un traitement de terrain (médicaments à prendre une fois par semaine).

Voici les bénéfices les plus couramment cités d’une consultation en homéopathie concernant les problématiques de fertilité :

* Favoriser la fécondation dans le cas de cycles normaux de 28 jours.

* Réguler les cycles longs (de 35 jours et plus)

* Diminuer le stress dans le cas d’une PMA

* Améliorer la qualité de la glaire-cervicale

MOTS CLÉS

#fiv #amp #energie #equilibre #stress #fatigue #infertilite #fertilite #anxiete #ovulation #nidification #fecondation #hormones #regulation #fatigue #sommeil #bienetre 

TROUVER UN PRATICIEN

Chargement de la carte en cours

Chargement

Cette carte indique des praticiens recommandés par des internautes qui ont certifié avoir expérimenté eux-même le thérapeute et avoir été confronté à l’infertilité. Pour l’enrichir, si vous connaissez une bonne adresse d’acupuncteur et que vous êtes ou avez été confronté à l’infertilité, n’hésitez pas à la partager

POUR ALLER PLUS LOIN

* Un très bon article complet et synthétique sur le lien entre homéopathie et fertilité sur le site Ooreka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*